Travaille-t-on mieux dans la French Tech ?

21 août 2017

Cette semaine, nous vous présentons la deuxième partie des points clés à retenir sur le dernier Baromètre Paris Workplace SFL-IFOP 2017 « Pourquoi les salariés de la French Tech sont-ils plus heureux dans leurs bureaux ? » Zoom sur les impacts de la localisation et de la culture d’entreprise.

Les quartiers centraux, matière grise et effet cluster

Les quartiers centraux des grandes villes deviennent les « Living Lab » privilégiés par la French Tech. Un choix d’implantation qui a des conséquences financières et qui engage la Tech à réfléchir notamment sur l’optimisation des espaces bureaux et le desk sharing. Autre élément notable, le choix de proximité avec les entreprises innovantes qui peuvent faciliter un échange de compétences.                                                                                                                      

Taux de satisfaction  

La Tech possède un potentiel de croissance économique rapide qui l’engage à concevoir le bureau comme la marque d’identité d’une collectivité en construction. Les sociétés de la Tech cultivent un esprit de convivialité avec des aménagements d’espaces de travail formels et informels improvisés ou non, qui favorisent une culture de l’échange entre collaborateurs comme en témoignent les réponses de ses salariés.

Mes bureaux, un lieu de travail ou je préfère passer le moins de temps possible

Top 5 des valeurs de la culture d’entreprise

Population générale French Tech
Esprit d’équipe Innovation
Relation client Performance
Performance Esprit d’équipe
Professionnalisme Convivialité
Convivialité Fun

Le bureau : Culture du travail collectif, de l’esprit d’équipe et des nouveaux rapports à l’espace de travail
La Tech conçoit le bureau comme un espace collaboratif susceptible de créer une intelligence collective et adapte l’aménagement de ses bureaux en conséquence.

Avec la Tech,le bureau est passé d’une logique de coûts pour l’entreprise à une logique de création de valeur et d’investissement stratégique.

L’enjeu : attirer les talents et répondre aux exigences des « Millenials » notamment qui représenteront 50% des salariés à l’échelle mondiale d’ici 2020.

 


 

Pour toute information supplémentaire, contactez Norbert Pulin ou Stéphane Bund CBRE Design & Project

Vous pouvez consulter l’intégralité de l’enquête Paris Workplace SFL – IFOP 2017 dont sont tirés les chiffres qui accompagnent les sujets iconographiques de l’article.

Mot-clés : , , , ,

Toute l'information régionale relative à l'immobilier d'entreprise

Analyse du marché immobilier et urbanisme en Gironde - Conseils immobiliers juridiques et fiscaux - Veille sur l'aménagement d’espace et bien-être au travail...